pour jouer à la poupée.

habits_de_poup_es_002

Lorsque l'on est enfant, nous la berçons, nous la promenons, nous la faisons manger, nous la changeons, nous lui murmurons des mots pleins de tendresse.

habits_de_poup_es_008

En grandissant, nous la prenons pour la coiffer, lui raconter nos histoires, lui confier nos secrets, ou simplement le temps d'un calin, le temps d'un chagrin.

habits_de_poup_es_012

Nous traversons avec elle tant de choses! Il arrive parfois que nous la delaissons, quoique sa présence sur nos étagères est souvent petit clin d'oeil de tout ces instants pleins de tendresse qui ont emplis notre enfance.

habits_de_poup_es_015

Adulte, nous saisissons parfois notre "devenir" parent pour retrouver le plaisir de jouer à la poupée, de la regarder, la palper, la savoir là tout proche, que ce soit à travers des aiguilles et du fils, où au détour d'un "coup" de foudre pour un visage.

habits_de_poup_es_017

Vraiment il n'y a pas d'age pour jouer à la poupée.

habits_de_poup_es_021

Chez nous déjà trois générations jouent ensemble.

 

habits_de_poup_es_024

Ainsi ma fille fait manger ses poupées,

habits_de_poup_es_028

moi je les lui fais

habits_de_poup_es_030

Quant à ma maman, elle les habille...

habits_de_poup_es_025

Soie et tafta se conjugent au coton, dans tous les temps et pour le plus grand bonheur des yeux.

habits_de_poup_es_027